Ensemble pas à pas!

Historique

Événement fondateur

Dans les années 1980, Ghislaine Radoux-Rogier, membre de la communauté Maranatha,  veuve d’un avocat de Charleroi très engagé au service des pauvres, prolonge son œuvre, à Bruxelles. Elle accueille toute détresse.

On s’organise

Beaucoup de dévouement mais peu d’organisation ! Le Père Lambert, fondateur de la Communauté Maranatha, demande à Guy Leroy d’aider Ghislaine Radoux-Rogier. Secondé par quelques bénévoles, Guy met en place une structure d’accompagnement.

Après son ordination sacerdotale, en 1984, le Père Guy élargit l’action d’accompagnement aux SDF et aux défavorisés du quartier de l’église Ste Marie-Madeleine à Bruxelles-Centre où il officie. L’embryon d’Accompagner prend vie.

Année 2000

Une occasion de plus se présente. Au niveau international, la Congrégation des Religieux de l’Assomption lance un appel à projets résolument tournés vers le service aux pauvres. Le projet d’accompagnement de terrain de Bruxelles est retenu.

Une Association Internationale (« Accompagner ») est créée. Sa mission sera d’accompagner les personnes en difficulté dans toutes les démarches à effectuer pour défendre leurs droits et leur permettre de retrouver leur autonomie d’action. On est ainsi passé d’une aide ponctuelle à une aide permanente.

Année 2001

Des locaux sont loués. Du personnel professionnel est engagé. Les demandes se font de plus en plus nombreuses. Une organisation plus efficace et encore mieux structurée est mise en place.

Année 2004

L’O.N.G. caritative « Action Vivre Ensemble » reconnaît la pertinence du service rendu par Accompagner et lui octroie un soutien financier qui sera réitéré en 2007 et 2009.

Année 2006

L’Association Internationale passe la main. Une Asbl belge « Les Amis d’Accompagner » est créée pour reprendre et développer le travail d’accompagnement au plan national. L’objectif prioritaire est d’associer davantage les bénévoles à la vie du projet et de le rendre pérenne.

Année 2007

Reconnaissance de l’action spécifique des Amis d’Accompagner par l’octroi d’une aide financière du Fonds Pauvreté géré par la « Fondation Roi Baudouin ». L’asbl se voit décerner le Prix du civisme par la Commune de Koekelberg.

Année 2009

L’Association « Les Amis d’Accompagner » est placée pour deux ans « Sous le Haut Patronage de Son Altesse la Princesse Astrid ».

Année 2010

L’Association est sélectionnée par la Commune de Koekelberg dans le cadre du Programme Communal de « Cohésion sociale 2011-2015» organisé par la Commission de la Communauté Française (CoCoF). Le travail en faveur des primo-arrivants est ainsi encouragé et Les Amis d’Accompagner est reconnue comme Association « d’utilité publique ».

Année 2011

Le 15 mai sont fêtés dix ans de dévouement au service des plus démunis. Son Altesse Royale la Princesse Astrid renouvelle son Haut Patronage aux « Amis d’Accompagner » et ce, pour une durée de cinq ans. De plus, les « Amis d’Accompagner » signe une convention de trois ans avec l’O.N.G. « Action Vivre Ensemble ».

Année 2012

C’est l’année des bénévoles ! Ceux-ci, de plus en plus nombreux, s’impliquent à fond dans le fonctionnement quotidien de l’Association. Le travail avec les partenaires s’intensifie, leur nombre augmente. Au plan financier, le S.P.F. des Finances autorise l’Association à délivrer les attestations d’exonération fiscale aux donateurs.

Année 2013

L’Association renouvelle son organisation. Désormais deux services complémentaires fonctionnent côte à côte au bureau d’accueil. La Gestion de l’orientation socio-juridique est prise en charge par cinq bénévoles. La Gestion des Partenaires fonctionne sous la responsabilité de la Chargée des Relations qui accueille les demandes d’accompagnements émanant du réseau social. Le Responsable Opérationnel coordonne et supervise l’ensemble.

Année 2014

La vie bouillonne ! Nous devenons membre de l’Association pour une Ethique dans la Récolte des Fonds (A.E.R.F.).

Deux démarches « extra-ordinaires » sont effectuées en notre faveur : celle de « Médecins du Monde » et celle d’une jeune fille française, membre de « Jeunes à travers le monde ». Deux signes de reconnaissance de l’efficacité de notre action. Nous collaborons également avec les Médias catholiques francophones.

Nous améliorons nos moyens de travail et d’information : renouvellement du site internet, vidéos de l’Action de l’Association